30 octobre 2014

L'Observatoire régional de l'ESS en Île-de-France sort la 5ème édition de son panorama

L'économie sociale et solidaire, fait partie du quotidien de chaque citoyen sans qu'il en soit toujours conscient. Centres socio-culturels, hôpitaux associatifs, crèches parentales, associations d'éducation à l'écologie, compagnies de théâtre, clubs de sport, coopératives d'habitat participatif, mutuelles d'assurance, banques coopératives constituent quelques exemples seulement de l'immense diversité des champs investis par l'économie sociale et solidaire.

Partager cette page

Elle est présente sur tout le territoire français et est mieux répartie au regard de l'équilibre démographique national que le reste de l'économie. Elle est une émanation des territoires. Son implantation est liée à la vitalité démocratique et économique des grandes agglomérations et à celle du monde rural. 

En Île-de-France, l'économie sociale et solidaire représente plus de 388 000 salariés en Île-de-France travaillant dans 33 500 établissements employeurs. 

Elle investit plus particulièrement certains secteurs d'activités. Ainsi, on peut noter le poids important de l'économie sociale et solidaire dans l'action sociale, où elle compte 60 % des établissements et des emplois, ainsi que dans la santé (14 % des emplois du secteur) et l'enseignement (16 % des emplois du secteur), qui constituent des champs d'activités d'utilité sociale adossés aux services publiques. Toutefois, cela occulte la diversité de l'économie sociale et solidaire qui s'exprime sur tous les secteurs d'activités en innovant pour proposer des modes de production et d'échanges plus justes.

Toutes les publications

+ Découvrez les autres publications

Téléchargez la publication

Découvrez la publication en la parcourant ci-dessous ou téléchargez la en cliquant sur ce lien : Panorama 5

Pour aller plus loin

L'Observatoire Régional de l'ESS

L'Observatoire régional dispose de données départementales et infra-départementales (communautés d'agglomération ensemble des villes) qu'il peut mettre à disposition des acteurs et des territoires.