29 mai 2013

Conférence parlementaire sur l'Économie Sociale et Solidaire

Une conférence parlementaire sur l'économie sociale et solidaire a eu lieu le 28 mai 2013 à la Maison de la Chimie, en attendant les actes du colloque l'Atelier a souhaité mettre en avant quelques éléments. 

Partager cette page
Ressources complémentaires

Les instances politiques et les élu-es présents traduisent un fort intérêt institutionnel pour le sujet

Cette conférence a réuni un certain nombre d'acteurs institutionnels qui se sont, lors de ces derniers mois, prononcés en faveur de l'économie sociale et solidaire. Un certain nombre d'échelons politiques étaient représentés :

Projet de loi-cadre : point d'étape et enjeux

Le Ministre, ainsi qu'un certains nombres d'intervenants ont rappelé les enjeux liés au projet de loi-cadre. Ce texte législatif s'appuiera sur trois axes : Reconnaissance, Développement et Structuration de l'économie sociale et solidaire.

Ils ont ainsi balayé un certain nombre de dispositifs qui devraient permettre aux entreprises de l'économie sociale et solidaire de se développer grâce notamment à des dispositifs juridiques nouveaux ou grâce aux crédits de la BPI.

La diversité des intervenants a permis d'aborder un grand nombre d'enjeux qui traversent aujourd'hui les entreprises : coopération économique sur les territoires, reprise-transmission, innovation sociale et économie sociale et solidaire, organisation nécessaire au niveau européen, nécessité d'une administration publique de l'ESS, modèle économique des associations ...

Les interventions d'élu-e-s ont permis de mettre en lumière des caractéristiques de certaines politiques publiques que ce soit au niveau d'une ville (à l'exemple de la Ville de Paris, adhérente à l'Atelier) ou d'un réseau d'élus comme le RTES. Il a été rappelé que depuis 10 ans de nombreuses collectivités locales se sont engagés sur le voie du soutien à l'ESS, et l'on a rappelé la signature d'une déclaration commune des principaux réseaux d'élus en soutien à l'ESS.

Dans cet élan positif et bienveillant il est intéressant de noter les points de vigilance ou de blocage évoqués par certains.

L'épisode du CICE a été rappelé comme un exemple du chemin que l'ESS doit encore parcourir notamment dans sa reconnaissance comme levier de développement économique et d'emploi.

Et certaines personnes de rappeler aux acteurs de l'ESS qu'ils doivent être vigilants afin que que l'ESS ne devienne pas qu'un effet de mode, mais une" économie d'ampleur" (comme l'a précisé Fanélie Carrey-Conte, députée de Paris).