Master Emploi et économie sociale et solidaire (EESS)

Université Paris 8 - Saint-Denis

Modalités de formation

Formation initiale, Formation continue, Professionnalisation

Type de formation

Diplômante - Master 2
(Master 2 mention Économie des Organisations, parcours Emploi et ESS)

Publics visés

Etudiants, Personnes engagées dans la vie professionnelle, Porteurs de projets

Durée

1 année

Organisation

Volume horaire en formation initiale ou continue : 333 h. de formation + 49 h. d’évaluation + 840 h. de stage

Volume horaire en contrat de professionnalisation : 410 h. de formation + 49 h. d’évaluation
Périodicité : 3 jours de cours (mercredi, jeudi, vendredi) par semaine de septembre à février.

Coût
  • Formation initiale : Droits d'inscription universitaires
  • Formation continue : 6000 euros
Modalités d'admission

Dossier + entretien

Conditions d'accès

Sur titre :
bac+4 (Master 1) dans le domaine de l’économie ou des sciences sociales (AES, sociologie, science politique) ; la sélection et l’orientation des étudiants, quelle qu’en soit l’origine, s’effectuent sur dossier et entretien ; elle prend en compte les résultats obtenus en M1, et en particulier la note attribuée au stage ou au mémoire de recherche effectué au cours de cette année, ainsi que le niveau réel acquis en Anglais.

Autre :
Sur validation des acquis professionnels et personnels sur justification d’au moins 3 années d’expérience professionnelle.

Capacité d'accueil 
Compétences visées

Analyse des organisations :
 - Analyser des activités dans des systèmes organisationnels complexes
 - Élaborer des cartographies des évolutions des activités et des processus

Économie sociale et solidaire :
 - Appréhender les spécificités du secteur de l’ESS
 - Maîtriser l’environnement juridique et économique de l’ESS
 - Mobiliser les modes de financement des structures de l’ESS
 - Créer et développer une structure de l’ESS

Territoire et insertion :
 - Identifier les interactions entre entreprises et territoires
 - Caractériser les enjeux institutionnels entre différents partenaires
 - Mettre en relation les acteurs locaux
 - Connaître le fonctionnement des administrations déconcentrées et décentralisées

Ressources humaines :
 - Encadrer et animer des équipes de travail
 - Mener un processus de recrutement
 - Gérer les salaires et les cotisations sociales
 - Établir des statistiques appliquées à l’étude des emplois et des classifications
 - Définir une stratégie RH

Politiques publiques :
 - Connaître les modes d’interventions territoriales en matière de politiques publiques
 - Analyser les défaillances du marché et la nécessité des organisations et des institutions pour compléter le
mécanisme du marché
 - Mesurer les coûts et bénéfices des politiques publiques

Management de projet :
 - Proposer et élaborer un plan d’action, en fonction d’une lettre de mission
 - Piloter, animer et contrôler la mise en place d’un projet

Communications et outils :
 - Animer des réunions en français et en anglais
 - Maîtriser les outils juridiques : droit du travail, droit des contrats, droit de l’environnement

Débouchés / emplois visés

Responsable d’une structure de l’Économie Sociale et Solidaire,
Responsable Emploi/Formation d’une structure de l’Économie Sociale et Solidaire,
Chargé-e de mission ou de projet dans une structure de l’Économie Sociale et Solidaire,
Chargé-e de développement dans une collectivité territoriale.

En savoir plus

Secrétariat :
Bât. D, salle 107
Tél. : 01 49 40 72 59
master.ecoges@univ-paris8.fr

Site : http://www.ufr-aes-ecoges.univ-paris8.fr/Parcours-Emploi-et-Economie

Responsables du parcours : Bréban Laurie et Brunet Carole

Rattaché au Laboratoire d'Economie Dionysien

Le Laboratoire d’Économie Dionysien (L.E.D.) est une équipe d’accueil (EA 3391) qui regroupe 35 enseignants-chercheurs de sciences économiques et de sciences de gestion -- 10 Professeurs des Universités et 25 Maîtres de Conférences -- à l’Université Paris 8 Saint-Denis, ainsi que de nombreux chercheurs associés et doctorants.

Parmi les spécificités des recherches menées au L.E.D., on peut citer :

  • Le pluralisme méthodologique qui règne au sein du laboratoire.
  • L’importance de la place donnée au rôle des institutions.

Les activités de recherche au sein du L.E.D. sont regroupées autour de cinq axes :

  • Banque-Finance
  • Economie Politique et Institutions (EPI)
  • Histoire de la Pensée Économique et Histoire des Faits économiques
  • Politiques Publiques
  • Processus Organisationnels et Dynamiques des Acteurs

Les derniers travaux menés :

Le parcours de M2 emploi et ESS est adossé à l'axe "Politiques publiques" du laboratoire. Les chercheurs de cet axe travaillent sur l’économie et les politiques publiques, ainsi que sur l’économie du travail. Les recherches portent particulièrement sur les sujets suivants :

  • Étude des services publics et de la construction européenne.
  • Analyse de la politique publique d’éducation.
  • Fondements théoriques d’une politique de sécurité, avec application au risque de criminalité.
  • Axiomatisation de la capabilité, sécurité en univers incertain, et application au calcul de l’I.D.H.
  • Étude de la mise en relation de l’offre et de la demande sur le marché du travail. Travaux sur les biais de sélection suivant que les personnes sont recrutées par tel ou tel canal (ex : via internet).
  • Marché du logement : choix de statut résidentiel, propriété immobilière, mobilité résidentielle et mobilité du travail.
  • Travaux sur le vote : modèles théoriques, et études empiriques.
  • Économie politique de la protection sociale
  • Travaux sur le rôle de la confiance dans la décision politique de réduction de risque environnemental ou sanitaire, utilisant les nouveaux modèles de théorie de la décision dans l’incertain.
  • Économie politique de l’environnement

Master Gestion des Entreprises sociales et solidaires

IAE Gustave Eiffel - Université Paris-Est Marne-la-vallée

Durée

D'octobre à septembre.

Organisation

Volume annuel de cours : 390 heures
Calendrier en temps partagé : 3 jours tous les 15 jours permettant ainsi d'organiser une alternance pour les étudiants en FC ou en FA, ainsi que des stages en alternances pour les étudiants en FI.

Conditions d'accès

En Formation continue : Si leur niveau de formation antérieur est inférieur à Bac +4, ils devront être autorisés par l'Université à suivre cette formation qui, si elle est validée, leur donnera une reconnaissance de niveau Bac + 5. Cette autorisation sera donnée sous réserve de trois années minimales de pratique professionnelle en situation de responsabilités, et avec la possibilité d'un entretien, en particulier pour ceux dont le niveau de formation initial serait le plus éloigné de l'objectif visé.

En formation initiale : Pourront postuler à ce Master 2ème année, les étudiants provenant d'un Master 1ère année en Management. Tout autre provenance sera examinée dans la mesure où le projet est en cohérence avec le Master. Le Master est également ouvert à la formation en apprentissage.

Modalités d'admission

les candidatures sont examinées lorsque le dossier est validé dans l'application candidature de l'université Paris-Est Marne-la-Vallée et les pièces complémentaires envoyées.

FORMATION NON OUVERTE POUR L'ANNEE UNIVERSITAIRE 2015 - 2016

Débouchés

Chargé de mission dans des Organisations d'ESS ou dans des collectivités territoriales (chargé du développement des services à la personne, de l'appui à la création d'activités, du développement de l'ESS en Région)

  • Chefs de projets
  • Chargé d'études
  • Directeur d'une association, gérant d'une coopérative
  • Directeur financier
Compétences visées
  • Proposer une formation en sciences de gestion dans le champ de l'économie sociale et solidaire en contribuant au développement de compétences de management des acteurs et futurs acteurs du secteur.
  • Contribuer à développer les secteurs associatif, coopératif et mutualiste gestionnaire, en tant qu'entreprises d'Economie Sociale et Solidaire, par les réflexions émises, les connaissances acquises, et les techniques apportées.
  • Aider à prendre en compte les dimensions de la fonction managériale : entrepreneur et gestionnaire, stratège et porteur d'avenir, politique et leader d'une dynamique démocratique et participative, impliquant les différentes parties-prenantes : les salariés, les responsables bénévoles/militants, les partenaires sur les territoires.
  • Développer les partenariats forts avec les acteurs de terrain pour les accompagner dans leur politique de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences. Le Master a établi dans ce cadre un partenariat avec la Ligue de l'Enseignement.

Contacts

Responsables :

  • CODELLO-GUIJARRO Penelope

  • BECHEUR Amina

Master Sciences humaines et sociales - mention travail social - spécialité encadrement et ingénierie de l'action sociale et de l'intervention sociale - parcours Innovations sociales et conduite du changement - Économie sociale et solidaire

CNAM

Durée

1 an, possibilité d'étaler la formation sur 2 ans

Organisation

Durée : 400 heures consacrées au cours et 200 heures de travail personnel pour l'élaboration du mémoire professionnel.
Cours en journée : les jeudis et vendredis d'octobre à juin.

Conditions d'accès

 La deuxième année du Master est accessible :
-aux candidats ayant validé toutes les UE de la première
année du Master «Travail social, action sociale et société»
au Cnam et ayant soutenu avec succès un projet de
 mémoire de 60 pages,

-aux candidats ayant validé une première année de Master
dans un autre établissement supérieur ou aux titulaires d'un diplôme de deuxième cycle en sciences humaines et sociales, sous réserve d'acceptation du dossier par le responsable du Master au Cnam,

-aux travailleurs sociaux titulaires d'un diplôme supérieur de travail social de niveau 1 (CAFDES, DSTS, DEIS),
-aux candidats ayant bénéficié d'une validation d'acquis (VAP 85 et/ou VAE) permettant soit l'autorisation de s'engager dans la formation en M2, soit des dispenses d'enseignement. Plus d'information : vae-cnam.fr.

Modalités d'admission

Sélection sur dossier

Débouchés

 L'objectif de ce Master est de former des:

-Chargés de développement ou de projet en relation étroite avec les partenaires institutionnels et commanditaires,
-Cadres d'établissement public ou privé,
-Responsables d'un nouveau service ou d'une réorganisation d'un service existant,
-Responsables d'une structure d'économie sociale et solidaire,
-Responsables d'un projet de solidarité internationale.

Compétences visées

Consacré à la conduite concrète de projets, ce Master, est destiné à promouvoir un nouveau profil de cadre axé sur l'innovation sociale et la conduite du changement dans l'action sociale mais aussi, plus largement dans l'économie sociale et solidaire. Dans ce champ, 97 000 cadres doivent partir à la retraite avant 2018 et leur renouvellement est une préoccupation majeure.
L'objectif de ce Master est de former des:
- Chargés de développement ou de projet en relation étroite avec les partenaires institutionnels et commanditaires,
- Cadres d'établissement public ou privé,
- Responsables d'un nouveau service ou d'une réorganisation d'un service existant,
- Responsables d'une structure d'économie sociale et solidaire,
- Responsables d'un projet de solidarité internationale.
Le renouvellement générationnel qui s'amorce au sein de l'encadrement dans les différents champs de l'activité associative se conjugue avec une reconfiguration des acteurs. Ce sont de nouvelles compétences qui sont dès lors à mettre en œuvre comme la compréhension d'environnements multidimensionnels et très évolutifs, la capacité de diagnostic d'une structure, le pilotage d'une démarche de changement qui tienne compte des caractéristiques des contextes de la structure concernée. Il s'agit d'être en mesure de concilier projet et organisation sans négliger ni l'un ni l'autre ce qui suppose une cohérence dans l'action. L'idée centrale est de trouver les ressorts de celle-ci grâce à une réflexion sur les enjeux de l'innovation sociale et un travail sur les méthodes opérationnelles.

Contacts

Secrétariat :
Stéphanie Castard - Gestionnaire pédagogique du Master professionnel
Tél : 01 58 80 83 63
 wiame.ramis@cnam.fr

Responsable de la formation :
Jean-Louis LAVILLE

Master Sciences humaines et sociales - Mention Travail social et intervention sociale - spécialité Travail social, action sociale et société (voie recherche)

CNAM / chaire de travail social

Durée

600 heures

Organisation

M1 en cours du soir et M2 les jeudis et vendredis

Coût

-

Conditions d'accès

Pour l'entrée en M1 : bac +3 ou expérience professionnelle dans le domaine de l'action sociale
Pour l'entrée en M2 : CAFDES

Contact
Zaia Rehiel
01 58 80 83 03
zaia.rehiel@cnam.fr

Master Management de l'insertion par l'économie sociale et solidaire

Laboratoire ERUDITE - Chaire d'Economie Sociale et Solidaire de l'Université Paris Est Marne-la-Vallée

Durée

348 heures

Organisation

Deux cycles en alternance de trois jours de cours consécutifs (mercredi, jeudi et vendredi) dispensés à l'université tous les 15 jours.
Le cycle 1 va de mi-septembre à début février; le cycle 2 de mi-février à fin juin.

Coût

-

Contact
Arlette David
01 60 95 78 14
arlette.david@univ-mlv.fr

Master mention EFIS Spécialité Ingénierie des Dispositifs d'Insertion sur les Territoires Solidaires (IDITS)

Université Paris 13 / UFR de lettres, sciences de l'homme et société

Durée

Un an.

Objectifs

Proposer une formation théorique et technique à l'adresse de professionnels exerçant des fonctions de responsabilité et d'encadrement dans les domaines de l'insertion ou d'étudiants possédant une expérience professionnelle dans le champ de l'insertion et leur permettre d'acquérir une compétence de développeur sur les territoires.

Débouchés

Directeurs de Mission Locale, directeurs de PLIE, managers de l'insertion par l'activité économique et de la formation professionnelle, développeurs et chargés de mission du développement économique local et/ou territorial (conseils généraux, régionaux et regroupements de communes liés à la loi de décentralisation), chefs de service (politique de la ville), cadres de l'Action sociale et territoriale.

Poursuite d'études

Le Master IDITS est un diplôme professionnalisant qui conduit à un emploi. Mais il propose également à côté du parcours professionnel qui constitue l'architecture de la spécialité, un parcours recherche. Ce parcours de recherche prépare à une poursuite d'études en thèse de doctorat.

Spécificités

Le master IDITS a le souci de mise en place de dispositifs d'insertion centrés sur la personne et sur l'interaction de toutes les politiques publiques concourant sur un plan territorialisé à l'insertion sociale et professionnelle. Cette formation est innovante dans l'offre régionale (Ile-de-France et nationale).

Compétences visées

La compétence de développeur sur les territoires implique une connaissance des publics et des problématiques auxquelles ils sont confrontés, une connaissance institutionnelle et technique des politiques sociales et de leurs dispositifs ainsi qu'une capacité à innover des actions sur les territoires et à nouer des « solidarités » entre les acteurs et les partenaires institutionnels de l'insertion (organismes de l'intervention sociales, structures de l'insertion par l'activité économique, entreprises, organismes de formation professionnelle, collectivités territoriales, etc.).

En savoir plus

La fiche du master

Contact
Claude Lafouge
01 49 40 38 48
lafouge@lshs.univ-paris13.fr

Master Sciences économiques et sociales : Action publique, action sociale

Université Paris Ouest Nanterre La Défense

Modalités de formation

Formation initiale, Formation continue

Type de formation

Diplomante - Master 2
(Master Sciences Humaines et Sociales et Droit, Économie, Gestion - Mention : Sciences économiques et sociales - Parcours : Action publique, action sociale)

Publics visés

Etudiants, Personnes engagées dans la vie professionnelle

Durée

1 an

Organisation

En M1 : Un parcours unique (« Sciences économiques et sociales ») vous offre différents choix en vue de la spécialisation de M2.
En M2 : Vous pouvez, au sein de la mention, vous spécialiser dans un des 5 parcours suivants :
1/ « Action publique, action sociale » (parcours décrit sur cette fiche)
2/ « Analyse du travail, organisation de l'emploi »
3/ « Institutions, économie et société »
4/ « Histoire de la pensée économique »
5/ « Organisation de la santé et protection sociale »

Coût

Environs 400€.

Modalités d'admission

Entretien

Conditions d'accès

Renseignements : https://master-ses.u-paris10.fr/formations-529044.kjsp?RH=1398325707616&RF=1398350724118

Capacité d'accueil 
Compétences visées

Sciences économiques et sociales. Action publique.

Débouchés / emplois visés

Cadre de l'ESS/Cadre territorial.

Responsable : HELY Matthieu

Rattaché à la chaire ESS dont la responsable est Marie PEREZ.

Contact du Master
Celine Del Franco
01 40 97 58 44
celine.del_franco@u-paris10.fr

Master en économie solidaire et logique du marché

Institut Catholique de Paris, Faculté de Sciences Sociales et Economiques

Type de formation

Diplomante - Master 2

Durée

1 an

Organisation

1er semestre : mi-septembre à fin février, des cours
2ème semestre : mars - août, stage et rédaction du mémoire
Septembre : soutenance du mémoire


L'étudiant bénéficie d'un accompagnement personnalisé pendant toute la formation, renforcé pendant la période du stage par le suivi d'un directeur de mémoire.

Coût

Les tarifs comprennent les frais d'inscription, les frais de dossier, et de bibliothèque. Ils ne comprennent pas la cotisation de sécurité sociale étudiante, ni la visite médicale. Le tarif formation continue est celui pratiqué lorsque la formation est financée par l'entreprise du candidat. Les tarifs sont indexés sur les revenus et varient de 4100€ à 6200€ l'année. Les étudiants issus du M1 Solidarités bénéficient de 5% sur les tarifs. Prix de la formation continue : 9 000 euros.

Public visé

Etudiants, Personnes engagées dans la vie professionnelle, Porteurs de projets

Modalités d'admission

Lettre de motivation et entretien.

Conditions d'accès

Niveau Master 1 ou équivalent au niveau formation et/ou expérience professionnelle.

Compétences visées

Montage de projet d'ESS et création d'entreprise
Management d'une structure d'ESS
Conception et mise en oeuvre d'une politique de marketing solidaire
Evaluation de l'utilité sociale
Création et développement de partenariats

Débouchés et emplois visés
    • Dans les institutions d'économie sociale et solidaire : chargé de projet, de communication, d'essaimage, du fundraising.
    • Dans les entreprises : département RSE, développement durable, mécénat, les fondations
    • Création d'entreprise dans le domaine de l'entrepreneuriat social
    • Dans le secteur financier :gestion des produits solidaires dans les établissements financiers classiques, chargé de crédit dans les institutions de microfinance (La Nef, les Cigales, l'Adie, Garrigues, Finansol)
    • Dans le secteur public :chargé de mission dans les collectivités locales au niveau des agendas 21 et des régies de quartier
    • Dans le domaine de la recherche-action :projet de thèse en partenariat avec des acteurs de terrain et des laboratoires de recherche
Particularité

Cette formation est associée au Titre RNCP Expert en Economie solidaire et logiques de marché

En savoir plus

Secrétariat :
Tel : 0144395274
Courriel : masterfasse@icp.fr

Fiche complète du master.

Responsable de la formation : Elena LASIDA

Rattaché au Groupe de recherche Evaluation de l'Utilité sociale :

Le Groupe de Recherche Evaluation de l'Utilité sociale (GREUS) travaille à partir des études de cas sur les enjeux et les méthodes d'évaluation de l'utilité sociale. Trois thèses de doctorat en bourse CIFRE sont associées au groupe de recherche.

En savoir plus : http://www.utilite-sociale.fr/lab/laboratoire-evaluation-de-lutilite-sociale-institut-catholique-de-paris/

Derniers travaux menés :

- Colloque organisé sur "Evaluer l'utilité sociale : pour qui ? comment ? avec quelle valeur créée ?", le 20 février 2013, à l'Institut Catholique de Paris
- Colloque organisé dans le cadre du 84° Congrès de l'ACFAS sur "L'utilité sociale : une autre manière de penser le collectif", le 13 mai 2016, à l'UQAM, Montréal, Québec

Master Gouvernance Mutualiste

Université de Versailles Saint Quentin

Modalités de formation

Formation continue

Type de formation

Diplomante - Master 2
(Master 2 de science politique " Parcours Gouvernance mutualiste")

Publics visés

Personnes engagées dans la vie professionnelle

Durée

1 année

Organisation

La formation est organisée pédagogiquement en présentiel et à distance ,
6 modules de 2 jours en présentiel plus travaux à distance
- Les cours ont lieu d'octobre à Avril avec la soutenance d'un mémoire en juin ou septembre.

Coût

3000 euros

Modalités d'admission

Lettre de motivation

Conditions d'accès

La formation est accessible sur titre universitaire de niveau Master 1 ou équivalent et/ou sur validation des acquis professionnels.

Capacité d'accueil 
Compétences visées

Ce Master professionnel aborde le thème de la gouvernance principalement sous ses aspects juridiques, économiques, stratégiques, réglementaires, éthiques, et communicationnels

Débouchés / emplois visés

Accompagnement de la montée en compétence des élus et des cadres de l'économie sociale au regard des exigences de l'autorité de contrôle et de solvabilité 2.

Responsables : Stéphane Manson et Jean-luc Penot

Rattaché au VIP :

Le Centre de recherche Versailles Saint-Quentin Institutions Publiques - VIP (EA 3643) est un laboratoire de la Faculté de droit et de science politique de l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.

Le VIP a pour objet principal l’étude des institutions sous un angle interdisciplinaire, faisant appel au droit public, à la science politique et à l’histoire du droit.

Il est rattaché à l'Ecole doctorale "Science de l'Homme et de la Société" (ED SHS de Paris-Saclay).
 
Directeur du VIP : Stéphane MANSON

En savoir plus : www.vip.uvsq.fr 

Master Management des Associations

IAE de Paris

Modalités de formation

Formation continue, VAE

Type de formation

Diplomante - Niveau V

Publics visés

Personnes engagées dans la vie professionnelle

Durée

17 mois

Organisation

17 mois à raison de 3 jours/mois (mercredi, jeudi, vendredi et certains samedis).

Coût

8500€

Modalités d'admission

Entretien

Conditions d'accès

Les candidats doivent justifier d'une activité professionnelle de 3 années minimum et posséder un diplôme de type Bac+4 (soit 240 ECTS)

Les candidats qui ne répondent pas à ce second critère peuvent demander à bénéficier du décret de 1985 sur la Validation des Acquis Professionnels (VAP).

Capacité d'accueil 
Compétences visées

Dans un environnement en profonde mutation, les associations sont amenées à prendre en charge des problématiques de management des personnes, des projets et des structures de plus en plus complexes. Le Master propose aux responsables du monde associatif qui sont confrontés à ces questions une démarche de professionnalisation pour développer des compétences générales de direction et d’animation.
Il peut également s’adresser à des cadres de collectivités territoriales dont l’activité est en lien avec le secteur associatif, ou à des acteurs du domaine du conseil en management et organisation dans le secteur associatif.

1) Activités de direction et d’encadrement dans des associations ou des structures en lien avec le secteur associatif
Exercer une responsabilité d'encadrement technique et administratif dans des structures ou services développant des activités sociales, médico-sociales, éducatives, culturelles ou ludiques... et appartenant à des associations, mais aussi à la fonction publique et à des établissements à statut chargés de service public. Appliquer les objectifs politiques ou économiques des instances décisionnaires. Etudier la faisabilité technique et financière des projets. Coordonner les activités d'un ou plusieurs services. Animer et gérer tout ou
partie du personnel. Proposer des projets de développement. Assurer les relations stratégiques et politiques de son établissement.

2) Activités de conseil et d’études dans le domaine des associations et des organismes à but non lucratif
Apprécier des situations, effectuer un diagnostic, dégager des tendances ou élaborer des prévisions dans le cadre d'analyses et d'études spécifiques. Préconiser des choix ou à
fournir des outils d'aide à la décision. Animer une équipe de collaborateurs.

3) Compétences ou capacités évaluées
- évaluer et anticiper les effets socio-économiques et politiques d'une prise de décision
- maîtriser la vision globale, tant sur le plan stratégique qu’opérationnel, d’un établissement
- construire des argumentaires synthétiques, rationnels et lisibles permettant d'aider à la décision
- interpréter la réglementation et en peser les effets
- sélectionner l'information pertinente, l'analyser, l'interpréter et suivre les évolutions.
- concevoir et mettre en oeuvre des indicateurs opérationnels.
- élaborer des rapports, notes de synthèse, et présenter les résultats.
- formuler des propositions, inventer des scénarios, préconiser des choix.
- diffuser des informations et assurer leur valorisation.

4) Connaissances et savoir-faire associés
- analyser les associations dans leurs dimensions socio-économiques
- maîtriser l’environnement juridique, administratif et fiscal
- management des ressources humaines
- compréhension des outils et enjeux des systèmes d’information et de communication
- maîtriser le management financier
- maîtriser les principes de la comptabilité de gestion dans un objectif de pilotage des associations
- marketing, communication, collecte de fonds
- management stratégique
- gestion de projet
- pratique et connaissance du secteur et de l’environnement institutionnel

Débouchés / emplois visés

A l'issue de la formation, les diplômés auront acquis les compétences pour exercer les métiers de : Direction et Gestion des Associations et ONG/Organisations Non Gouvernementales, Conseil aux associations.

Responsable : RAULET-CROSET Nathalie

Site : http://www.iae-paris.com/