Appels d'offres de l'Atelier

Appels d'offres émanant de l'Atelier, Centre de ressources régional de l'économie sociale et solidaire

Partager cette page

L'Atelier ne propose pas d'appels d'offres en ce moment. Vous pouvez cependant toujours consulter nos archives ci-dessous.

ARCHIVES

Clôture des candidatures : 29/02/2016 minuit

Compétence recherchée N°1 : l'accompagnement des coopérations/fusions dans l'ESS
Modalité : questionnaire d'identification

Appel à Manifestation d'Intérêt (AMI) pour être référencé(e) en tant que prestataire du DLA au niveau régional pour l'Île-de-France

Vous êtes prestataire de conseil spécialisé sur les questions de coopération/fusion ? Vous connaissez l'ESS (Economie Sociale et Solidaire) et ses spécificités ? Vous souhaitez travailler avec les entreprises sociales franciliennes ? Vous traitez des grands enjeux régionaux pour le développement des structures de l'ESS sur le territoire ?
Vous travaillez sur le Dispositif Local d'Accompagnement (DLA) dans un département francilien ou dans une autre région et souhaitez être référencé(e) à l'échelon régional ? Vous êtes déjà référencé(e)s sur la base ENEE de l'AVISE et souhaitez actualiser vos compétences sur les questions de coopération/fusion ?

Dans tous ces cas de figure, cet AMI vous concerne. Pour postuler, candidatez en ligne. Toutes les informations nécessaires sont disponibles ci-dessous.

  1. Comment répondre
  2. Contexte
  3. Le dispositif DLA
  4. En Île-de-France
  5. Les spécificités d'accompagnement de l'Atelier concernant les entreprises d'envergure régionale
  6. Les spécificités du référencement régional des prestataires du DLA en Île-de-France
  7. Enjeux et Objectifs de l'Appel à Manifestation d'Intérêt
  8. Qui est concerné(e) par l'Appel à Manifestation d'intérêt (AMI) lancé par le DLA d'Île-de-France ?
  9. Fonctionnement de l'AMI
  10. Compétence prioritairement recherchée sur l'IDF
  11. Base nationale des prestataires DLA
  12. Ressources a connaitre
En savoir plus

L'appel à manifestation d'intérêt est TERMINE.

Comment répondre

Remplir le questionnaire :

La seule façon de répondre à cet appel à manifestions d'intérêt est de remplir le formulaire en ligne [FERME]. Aucun autre type de réponse ne sera accepté.

Pièces à joindre :

Si vous êtes déjà référencé dans d'autres Régions, il ne vous est pas nécessaire de joindre à ce dossier les documents demandés ci-dessous mais n'oubliez pas d'actualiser votre fiche sur la base ENEE avec vos identifiants et mots de passe.

  • Curriculum vitae du candidat ou celui des personnes susceptibles d'être mobilisées sur les missions
  • Tout élément de communication (plaquette, etc.) et de référence complémentaire pertinent pour évaluer l'adéquation entre le profil et les besoins des DLA ;
  • Les pièces administratives suivantes : justification d'au moins une année d'existence de la structure juridique (K-Bis, récépissé de déclaration de préfecture, etc.) et de l'activité de consultant, attestation d'assurance en responsabilité civile professionnelle (RC Pro).

Votre référencement au niveau régional ne sera effectif que si vous développez la compétence recherchée.

D'autres appels à manifestation d'intérêt seront lancés en 2016 sur d'autres compétences, tenez-vous informé(e) sur notre site internet.

Contexte

Le DLA est un dispositif public national d'appui aux structures développant des activités et services d'utilité sociale. Il les accompagne dans leur démarche de consolidation économique et de pérennisation d'emplois. Au cœur du Dispositif Local d'Accompagnement appelé DLA, les prestataires constituent une ressource essentielle. En effet, coopérant sur toute la chaîne d'accompagnement des structures ESS, ce sont les prestataires qui font vivre, en partie, le dispositif. Ils disposent d'une vision macro du ou des territoires sur lesquels ils évoluent, ces compétences sont précieuses et à partager pour analyser les enjeux d'accompagnement franciliens.

Le dispositif DLA

Le Dispositif Local d'Accompagnement (DLA) s'adresse aux entreprises de l'économie sociale et solidaire (associations, coopératives, entreprises d'insertion, entreprises adaptées...) qui proposent des activités d'utilité sociale et créent de l'emploi sur le territoire francilien.

Le Dispositif local d'accompagnement :

  • accueille, informe, et conseille ces structures en formalisant les échanges par un diagnostic qui comprend plusieurs angles d'approche (finances, organisation, réseau de partenaires, RH, statut...) ;
  • construit en concertation un plan d'accompagnement visant à améliorer l'ancrage territorial des structures, à renforcer leur modèle économique, à optimiser leur organisation, etc ;
  • initie des espaces de rencontres entre différents acteurs d'un même territoire, concernés par ces accompagnements.

En Île-de-France

Au niveau des départements

Le Dispositif local d'accompagnement est porté, dans chaque département, par des structures qui œuvrent pour le développement des associations ou des entreprises d'utilité sociale. Leurs différentes activités, leur singularité, enrichissent le dispositif (Club Asso Emploi, fonds France Active, centre de ressources de la vie associative...). Depuis le démarrage du dispositif, en 2003, l'activité des 8 DLA départementaux a profondément changé, du fait de leur enracinement progressif dans le champ de l'économie sociale et solidaire et de l'élargissement des partenaires associés au dispositif (agglomérations, communes, réseaux départementaux, etc.).

Au niveau régional

Au niveau régional, le DLA porté par l'Atelier assure la coordination des actions et l'articulation du dispositif avec ses différents partenaires. De plus, l'Atelier accompagne les initiatives de l'ESS en développement et/ou consolidation pour des structures d'envergure régionale.

Les spécificités d'accompagnement de l'Atelier concernant les entreprises d'envergure régionale

•Une intervention en subsidiarité des structures d'accompagnement existantes et du DLA départemental ;

•Des outils pour se positionner dans une vision prospective, anticiper les besoins des territoires, retrouver son ADN d'innovateur.

•Une réflexion sur les stratégies de développement et de positionnement territorial à l'échelle francilienne ;

•Des groupes de travail permettant de croiser les points de vue (collectivités, entrepreneurs en développement, acteurs de l'accompagnement...).

Les spécificités du référencement régional des prestataires du DLA en Île-de-France

Du fait de la concentration des acteurs au niveau francilien, l'Atelier a proposé des critères de sélection permettant de dimensionner une base de prestataires en Île-de-France d'un volume raisonnable. Ces critères sont les suivants :

  • Les prestataires actifs au niveau départemental ayant contractualisé au moins une fois avec un/des DLA départementaux depuis 2012
  • Les prestataires existants en Île-de-France et dans les autres Régions, non référencés au niveau régional et n'ayant pas contractualisé en départemental mais disposant de la compétence prioritaire « regroupements/fusions/coopérations » détaillée pour loin.
  • Sur un principe de souplesse, l'Atelier propose un référencement francilien non exclusif : pour toute mise en concurrence, il restera possible de faire appel à des prestataires non encore référencés.

Enjeux et Objectifs de l'Appel à Manifestation d'Intérêt

Le référencement devient une étape obligatoire pour un prestataire afin d'être potentiellement destinataire des cahiers des charges et pouvoir effectuer des missions dans le cadre du DLA.

Le présent Appel à Manifestation d'Intérêt a pour objectif le référencement de cabinets-conseil, de consultants et de réseaux, fédérations ou coordinations associatives, pouvant mener des missions de conseil et d'appui auprès des structures d'utilité sociale.
L'AMI s'inscrit dans une démarche d'amélioration de la performance et de la qualité du dispositif.

Qui est concerné(e) par l'Appel à Manifestation d'intérêt (AMI) lancé par le DLA d'Île-de-France ?

Tout professionnel désireux d'intervenir dans le cadre du DLA Île-de-France selon les critères explicités plushaut (lien). Cet AMI n'est valable que pour le DLA Île-de-France.

Fonctionnement de l'AMI

L'AMI présentement proposé est une démarche permanente qui s'achèvera sous cette forme le 31/03/2016 pour la compétence N°1 décrite plus haut. Il est géré par le DLA d'Île-de-France.

Compétence prioritairement recherchée sur l'IDF

Accompagnements autour de la mutualisation/coopération/fusion

Dans un contexte général de crise des finances publiques, d'augmentation des besoins sociaux, de manque de données quantitatives sur l'ESS, force est de constater que le secteur associatif, certes particulièrement dynamique, reste fragile et connait des tensions avec notamment : une mortalité très élevée pour les micro-employeuses qui sont très vulnérables ; une augmentation du nombre de petites associations dont beaucoup n'emploient qu'un ou deux salariés (Source : V. Tchernonog, « Les associations entre mutations et crise économique : état des difficultés », 2012).

Dans ce contexte de crise, pour sauvegarder leurs emplois ou faire des économies d'échelle, de plus en plus d'associations optent pour des stratégies de coopération et de mutualisation sur les territoires. Les défis sont pluriels : atteindre une taille critique, investir pour se développer, faire face à la contraction des finances publiques, s'organiser face à la concurrence croissante, passer des seuils difficiles (institutions représentatives du personnel - IRP, volume, tarifs), maîtriser sa croissance...

Des logiques de regroupements s'opèrent, cherchant à préserver des principes de coopération spécifiques à l'Economie Sociale et Solidaire, en tenant compte des projets et des identités qui les composent, des territoires en transformation.

Ces questionnements et les mises en application qui en découlent se retrouvent dans les concepts de pôles territoriaux de coopération économique (PTCE), des clusters, des ensembliers, des GCSMS.... qui peuvent prendre appui sur différents formats juridiques (comme les SIEG, UES, GIE, entre autres) ou même faire émerger ou évoluer de nouveaux formats (groupements d'employeurs, CAE...)

Pour répondre aux enjeux de pérennisation et de développement de leurs activités, il semblerait que de plus en plus d'associations s'orientent vers la forme de rapprochement réputée la plus complexe et la plus douloureuse : la fusion. Une création d'association sur cinq serait le résultat d'une restructuration (Source : V. Tchernonog, « Les associations entre mutations et crise économique : état des difficultés », 2012).

Afin d'entamer au mieux ces démarches, les structures de l'ESS en transformation recherchent un accompagnement sur :

  • La méthodologique et les différentes étapes nécessaires à tout processus de transformation
  • Les règles du jeu des coopérations
  • Les spécificités ESS des stratégies de regroupement (positionnement de la mission sociale, projet politique et stratégique, consensus collectif, statuts juridiques adaptés, accompagnement des dirigeants bénévoles et salariés, innovation sociale, modèle économique hybride, temps long en décalage avec le temps des financeurs, entre autres problématiques).
Pour davantage d'informations, contacter :

•Aurélie Foltz - Responsable du DLA régional IDF et des réseaux / Tél : 01 40 38 89 82 / aurelie.foltz@atelier-idf.org

•Gaëlle Devoucoux - Chargée de mission Développement / 01 40 38 89 20 / gaelle.devoucoux@atelier-idf.org

L'Atelier - Centre de ressources de l'économie sociale et solidaire en Île-de-France: 8 - 10 impasse Boutron - 75010 Paris

Modalités du référencement

Etape 1 : les consultants indépendants, cabinets ou réseaux d'appui qui souhaitent demander leur référencement auprès du DLA régional Île-de-France doivent :

  • Compléter le questionnaire en ligne (Questionnaire Appel à Manifestation d'intérêt)
  • Rassembler les pièces administratives et éléments justificatifs demandés
  • Envoyer les pièces demandées à l'adresse contact. Afin de faciliter le traitement de votre candidature merci de mettre en objet du mail : AMI DLA 2015/2016 - Nom de votre structure

Etape 2 : le DLA Régional Île-de-France instruira les dossiers et ou informera de votre référencement, le cas échéant. Il vous sera alors demandé d'actualiser vos références dans base de données nationale ENEE (base de données déclarée à la CNIL) gérée par l'AVISE (lien plus haut), notamment sur la compétence N°1 décrite plus haut.

La liste des prestataires référencés sera communiquée au Comité de Pilotage régional, pour information.

Base nationale des prestataires DLA

Si vous êtes amenés à être référencés dans une ou plusieurs régions, vous devrez mettre à jour votre fiche, disponible dans la base ENEE nationale des prestataires du DLA une fois par an (base de données déclarée à la CNIL). Vous serez avertis par l'AVISE par mail. Sans mise à jour de votre part, votre fiche sera inactivée.

Clôture : 18 janvier 2016

Télécharger le document de présentation

Rédaction : valorisation des politiques locales franciliennes en faveur de l'économie sociale et solidaire - Appel à candidature

Le contexte : des politiques publiques récentes et un contexte institutionnel francilien en très forte évolution

Depuis plus de 10 ans, partout en France, les collectivités territoriales ont développé largement leurs interventions en faveur de l'économie sociale et solidaire. On observe désormais des politiques publiques à tous les échelons de territoire, de la commune jusqu'à l'Europe. Celles-ci prennent d'autant plus d'ampleur qu'elles sont le fait de portage politique fort.

Les modalités de l'intervention publique en faveur de l'ESS évoluent et prennent des formes diverses : stratégies internes consistant à favoriser la transversalité au sein de la collectivité (politique de la ville, aménagement du territoire, écologie urbaine, prévention des déchets, commerces...), politique d'achats responsables via la commande publique, appels à projet, dynamisation des échanges entre niveau de collectivités, apports en ingénierie, diagnostic des besoins d'accompagnement des acteurs locaux, co-construction d'un dialogue territorial, programmation immobilière, sous-traitance, prise de participation dans des SCIC, relations partenariales avec des grands comptes...

Ces divers modes opératoires témoignent d'une évolution dans la construction des politiques publiques au service d'un développement économique soutenable sous-tendue par une mutation des métiers des chargé.es de mission qui vont désormais bien au-delà de la « gestion de dispositifs ». Hélas, les organisations fonctionnelles des collectivités ne favorisent pas toujours ces évolutions...

En 2016, la qualité des collaborations entre les collectivités franciliennes et les acteurs de l'économie sociale et solidaire sera largement impactée par les fortes évolutions institutionnelles à l'œuvre :

-Un paysage législatif qui se précise mais encore incertain : réforme territoriale en cours (fusion des agglo en petite couronne et redistribution des compétences), mise en place de la Métropole du Grand Paris (MGP) ;

-En particulier, la loi NOTRe affirme le leadership des régions en matière de développement économique et questionne l'élan pris par les conseils départementaux en matière d'ESS. Enfin, un nouvel exécutif régional va dessiner ses orientations stratégiques d'ici fin 2016 avec le vote d'un schéma régional de développement économique, de l'innovation et de l'internationalisation (SRDEII) où la place de l'ESS sera à réaffirmer.

Modalités de dépôt de dossiers et critères de sélection

Le prestataire devra fournir les pièces suivantes à Carole Akakpo, chargée de communication, par e-mail uniquement (carole.akakpo@atelier-idf.org) :

  • Proposition méthodologique
  • Références permettant d'apprécier l'expertise recherchée en lien avec les objectifs et les cibles de l'Atelier
  • Proposition tarifaire pour cette prestation

Critères de sélection : une attention particulière sera portée aux structures franciliennes relevant de l'économie sociale et solidaire.

Communication de l'événement « ESS + Europe »

Contexte et enjeux

Taux de participation aux élections européennes en berne, votes en faveur des partis nationalistes lors des derniers scrutins européens, défiance des nations et des peuples à l'encontre de Bruxelles. L'Europe s'est-elle complètement éloignée des citoyens ? Laisserait-elle uniquement le champ libre à la finance au détriment de l'économie réelle ?

Et si une autre Europe était malgré tout encore possible ? En effet, l'Europe est bien le lieu de l'émergence et de la multiplication d'initiatives citoyennes, d'innovations sociales et d'entreprises d'économie sociale et solidaire !

Les acteurs de l'économie sociale et solidaire ont un rôle majeur à jouer pour façonner un autre visage à l'Europe. Entrepreneurs, collectivités publiques, citoyens, financeurs : l'éco-système de l'ESS a tout intérêt à repousser les frontières et à se projeter à un niveau européen. Financements, bonnes pratiques, alliances : l'Europe peut être une source d'inspiration, de ressources et de collaborations qui peuvent accentuer l'impact de l'économie sociale et solidaire.

L'Atelier se penche depuis plusieurs années sur les leviers que représente l'échelle européenne pour les entreprises sociale et solidaires : participation à plusieurs événements d'envergure européenne (International Social Innovation Research Conference, Entrepreneurs sociaux : Prenez la parole, etc.), adhésion au Réseau Européen des Villes et Régions de l'Economie sociale (REVES network), ou encore rencontres avec des représentants de réseaux européens (Nesta, Unldt, Iris, Centre de ressources de Timisoara, etc.) ou d'institutionnels (Cabinet Barnier).

L'année 2014 a par ailleurs marqué le lancement de la programmation 2014-2020 des fonds structurels européens en plaçant la région Île-de-France comme autorité de gestion de l'enveloppe FSE aux côtés de la DIRECCTE et en relançant la question de l'opportunité des financements européens pour les entreprises de l'ESS et les collectivités.

Afin d'outiller les acteurs franciliens de l'ESS et de les aider à mieux appréhender les enjeux européens, l'Atelier et ses partenaires organisent, à l'occasion du Mois de l'ESS 2015 un forum professionnel d'une journée dédiée à la question européenne : « ESS + Europe ! ».

Forum « ESS + Europe ! » le 20 novembre 2015

Objectifs du forum

  • Outiller les parties prenantes de l'ESS francilienne afin qu'elles appréhendent mieux le contexte européen et la question des financements (fonds structurels, fonds privés, etc.).
  • Valoriser les bonnes pratiques et les success stories franciliennes et européennes pour susciter les alliances entre différents acteurs de l'ESS.
  • Identifier les opportunités de développement, d'essaimage et de changement d'échelle que présente le marché européen.
  • Positionner Paris comme capitale de l'ESS, en lien avec des métropoles européennes de renom.

Les publics visés par le forum

  • Entrepreneurs franciliens et européens
  • Collectivités franciliennes
  • Réseaux d'accompagnement
  • Financeurs
  • Leaders d'opinion français et européens

Les co-organisateurs du forum

  • L'Atelier
  • REVES - Réseau Européen des Villes et Régions de l'Economie Sociale
  • Ile-de-France Europe
  • Le RTES

Communication

Afin de permettre le bon déroulement de cet événement et la valorisation de celui-ci en amont, pendant et en aval du forum, l'Atelier souhaite développer une identité graphique propre à l'événement, qui se déclinera sur différents supports destinés à en faire la promotion.

Objectifs de communication

Objectifs opérationnels :

  • ·Faire connaître le forum « ESS + Europe » et susciter l'intérêt
  • ·Recruter des participants au forum
  • ·Renforcer et développer notre réseau de partenaires sur l'enjeu européen

Prestations attendues de l'agence

Identité et déclinaison graphiques :
Dans le cadre du lancement de ce forum, l'Atelier souhaite collaborer avec une agence de communication.

L'agence sélectionnée par l'Atelier aura pour mission de :

  • ·Créer une identité visuelle forte et adaptée aux différentes cibles institutionnelles de l'événement à savoir :
  • ·Un logo en français et sa déclinaison anglaise
  • ·Un univers graphique pour les supports de communication print et web
  • ·Concevoir un programme invitation en pdf imprimable de 4 à 8 pages (A4 ouvert/A5 fermé) : 1 version française et 1 version anglaise
  • ·Concevoir des supports de communication web :
  • ·Slider site : 642x449
  • ·Signatures mails (environs) : 500x180 / en gif pour double affichage français/anglais
  • ·Bandeau Facebook : 851×315
  • ·Bandeau Twitter : 1500x500

L'identité visuelle du forum et sa déclinaison devront aller à l'encontre des idées reçues et des clichés liés à la lourdeur administrative, procédurière de l'Union européen et évoquer au ocntraire l'ouverture, le dynamisme et l'émulation.

Le calendrier

  • ·17 septembre 2015 : Diffusion de l'appel d'offre (L'Atelier) 
  • ·24 septembre : Clôture de l'appel d'offre (Agence) Réponse attendue sous la forme d'un devis organisé par poste reprenant les différents éléments de communication décrits ci-dessus, ainsi que des références permettant d'apprécier l'adéquation entre les actions précédentes de l'agence et le projet de l'Atelier
  • ·25 septembre : Choix de l'agence (L'Atelier)
  • ·2 octobre : Premières propositions de logo et univers graphique (Agence)
  • ·2 octobre : Remise des textes et courts briefs pour chacun des supports web (L'Atelier)
  • ·5 au 9 octobre 2015 : Allers-retours sur le logo et l'univers graphique (L'Atelier/Agence)
  • ·12 octobre : Validation du logo (VF et VA) et de l'univers graphique + remise du texte en français pour la conception du programme (L'Atelier)
  • ·12 au 14 octobre : Livraison du logo (VF et VA) et des supports web, déclinaison de l'univers graphique sur le programme français.
  • ·15 et 16 octobre : Allers-retours sur supports web et programme français (L'Atelier/Agence)
  • ·19 octobre : Validation du programme français et remise des textes en anglais (L'Atelier)
  • ·20 au 22 octobre : Livraison du pdf définitif du programme français et déclinaison anglaise (Agence)
  • ·23 octobre : Livraison du pdf définitif du programme anglais (Agence)
Modalités de dépôt de dossiers et critères de sélection

Le prestataire devra fournir les pièces suivantes à Carole Akakpo, chargée de communication, par e-mail uniquement :

  • Proposition méthodologique
  • Références permettant d'apprécier l'expertise recherchée en lien avec les objectifs et les cibles de l'Atelier
  • Proposition tarifaire pour cette prestation

Critères de sélection : une attention particulière sera portée aux structures franciliennes relevant de l'économie sociale et solidaire.

Rédaction : valorisation des initiatives d'ESS franciliennes accompagnant la transition écologique

Le contexte : la COP21 et la nécessaire préservation du climat et de l'environnement

Dans le cadre de la conférence internationale sur le climat de décembre 2015, l'Atelier souhaite sensibiliser les acteurs de l'ESS à l'importance de s'investir dans la dynamique impulsée par la COP 21 afin qu'ils puissent prendre conscience qu'ils sont entièrement parties prenantes de la lutte contre le réchauffement climatique. D'ici décembre, l'Atelier entend donc les mobiliser autour de cette thématique afin de faire émerger des pratiques exemplaires et inspirantes et en faire la promotion au moment de la conférence internationale.

Les actions menées dans ce cadre sont :

  • La co-organisation d'un cycle de rencontres BeeoCop21de mars à novembre 2015
    Objectif : démontrer comment, sur des secteurs d'activités spécifiques (sport, culture, éducation, actions sociales, solidarité internationale) les acteurs de l'ESS contribuent à la lutte contre le réchauffement climatique.
  • Organisation de différents temps forts sur le stand de la Région Ile-de-France au Bourget (ateliers, conférences, speed meeting...) en vue de démontrer comment il est possible de créer des activités économiques synonymes de développement durable, de solidarité et d'ancrage territorial, susciter des vocations d'entrepreneurs sociaux et valoriser le terreau d'innovations sociales de la Région Île-de-France.

Les 8 carnets de chantier sont consultables en ligne ici : http://www.atelier-idf.org/ressources/publications/carnets-de-chantier-ess.htm

La commande de l'Atelier : rédaction d'une publication

L'Atelier souhaite rendre la transition écologique très concrète en valorisant les solutions, initiatives d'ESS qui accompagnent déjà ce changement de modèle économique et sociale, dans une publication de 16 à 24 pages, intitulée « carnet de chantier ». Cette publication sera diffusée au moment de la COP21 et lors d'un cycle de rencontres sur le même thème (conférences-débats) en 2016.

Les carnets de chantier de l'Atelier sont des publications thématiques qui permettent de mieux appréhender les divers enjeux de l'économie sociale et solidaire. Thématiques récurrentes, travaux émergents, approfondissements sur des questions sectorielles : autant de façons d'aborder l'actualité de l'ESS et ses sujets stratégiques.

Rédaction d'une publication : valorisation des initiatives de l'ESS qui accompagnent la transition écologique (économie soutenable)

La valorisation d'initiatives ESS exemplaires et inspirantes pour la transition écologique et dans la prise en compte de la question environnementale (réduction des émissions de gaz à effet de serre, éco-activités, préservation de la biodiversité, changement des modes de consommer, produire, travailler, vivre ensemble...)devra prendre la forme d'un carnet de chantier.

En valorisant les bonnes pratiques des entreprises de l'ESS franciliennes, l'Atelier entend :

  • positionner l'ESS et ses entreprises comme des leviers pour faciliter la transition écologique,
  • convaincre les entreprises ou porteurs de projet de la nécessité d'inscrire leurs initiatives économiques, sociales dans un projet de société plus large, celui de la transition écologique,
  • mettre en avant des pratiques exemplaires et inspirantes afin d'inciter consommateurs, entreprises, collectivités, financeurs... à soutenir les initiatives d'économie sociale et solidaire éco-responsables, qui réduisent notre empreinte écologique et permettent d'opérer progressivement la transition écologique
  • montrer par l'exemple que l'ESS propose d'autres modes de faire, d'agir, d'échanger, de consommer qui accompagne la transition écologique et dessine une société soutenable

Les publics cibles :

  • Les porteurs de projet et les entrepreneurs franciliens,
  • Les collectivités territoriales (chargé-e-s de mission et élu-e-s),
  • Les structures d'accompagnement à la création d'activité en ESS et à la création d'entreprise en général,
  • Les financeurs de l'ESS

Les missions attendues du rédacteur :

  • Interview des représentants d'entreprises d'ESS identifiées par l'Atelier (entre 5 et 8)
  • Rédaction en lien avec l'Atelier (et sur la base d'un sommaire détaillé réalisé par l'Atelier) du carnet de chantier « ESS et transition écologique » (16 à 24 pages - confère « Calibrages des textes d'un carnet de chantier » en annexe) mêlant analyse et courtes études de cas.

Planning

  • 23 septembre 2015 : Date limite de réponse à l'appel à candidature
  • 25 septembre 2015 : Choix du prestataire par l'Atelier
  • Semaine du 28 septembre 2015 : premier comité de rédaction pour définir un planning de rédaction et d'ITW à réaliser
  • Du 1er au 16 octobre 2015 : rédaction du contenu du carnet de chantier sur la base d'un sommaire défini préalablement
  • Du 19 au 23 octobre 2015 : relecture et retours de l'Atelier sur le contenu du carnet de chantier
  • Du 26 au 30 octobre 2015 : réécriture et finalisation du contenu du carnet de chantier
  • Du 2 au 6 novembre 2015 : finalisation du carnet de chantier et transmission des textes validés + iconographie pour mise en page par l'Agence Marge Design
  • Du 9 au 20 novembre 2015 : mise en page du carnet de chantier par Marge Design et AR avec l'Atelier
  • 23 novembre : BAT et remise du fichier à l'imprimeur
  • Du 24 au 27 novembre : impression et livraison à l'Atelier pour diffusion sur stand du Bourget

Calibrages des textes d'un carnet de chantier

Budget : pour réaliser cette mission, le coût global de la prestation n'excédera pas 8500€ TTC.

Modalités de dépôt de dossiers et critères de sélection

Le prestataire devra fournir les pièces suivantes à Julien Bottriaux, responsable relations publiques et promotion, par e-mail uniquement (julien.bottriaux@atelier-idf.org) :

  • Proposition méthodologique
  • Références permettant d'apprécier l'expertise recherchée en lien avec les objectifs et les cibles de l'Atelier

Critères de sélection : une attention particulière sera portée aux structures franciliennes relevant de l'économie sociale et solidaire

+ Téléchargez le cahier des charges

Rédaction : valorisation des bonnes pratiques franciliennes

En 2015, l'Atelier souhaite mettre en valeur les bonnes pratiques des collectivités (et notamment de ses collectivités adhérentes) ainsi que des structures d'accompagnement en matière d'appui et de développement de l'ESS sur les territoires franciliens.

Cette valorisation se fera essentiellement par la publication mensuelle de reportages sur le site internet de l'Atelier.

L'Atelier prévoit également de publier au troisième trimestre 2015 un carnet de chantier (quelques exemples) sur les leviers dont disposent les collectivités pour développer l'ESS sur leur territoire. Cette publication mettra en avant les modèles réussis de collaboration entre collectivités et entreprises de l'ESS. Elle se fera dans la continuité d'une publication réalisée sur la même thématique en 2011.

En valorisant les bonnes pratiques des collectivités et structures d'accompagnement franciliennes, l'Atelier entend :

  • Mettre en avant des pratiques exemplaires et inspirantes afin d'inciter d'autres acteurs locaux à soutenir les initiatives d'économie sociale et solidaire,
  • Illustrer par l'exemple des politiques publiques ou des démarches d'accompagnement et les rendre ainsi lisibles et compréhensibles auprès de ses publics,
  • Donner une image innovante de ses partenaires et de la Région Île-de-France.

Les publics cibles :

  • Les collectivités territoriales (chargé-e-s de mission et élu-e-s),
  • Les structures d'accompagnement à la création d'activité en ESS et à la création d'entreprise en général,
  • Les financeurs de l'ESS et de la création d'entreprise,
  • Les porteurs de projet et les entrepreneurs franciliens.

Les missions attendues des rédacteurs :

  • Interview des représentants des collectivités et des structures d'accompagnement identifiées par l'Atelier,
  • Rédaction de 6 articles « Collectivités » + 6 articles « Structures d'accompagnement » d'ici décembre 2015. Ces articles prendront la forme de reportages adaptés au format web et pourront être illustrés par des interviews audio, des photos, des vidéos, etc.
  • Co-rédaction avec l'Atelier du carnet de chantier sur les leviers des Collectivités pour développer l'ESS sur leur territoire (16 pages) mêlant analyse et courtes études de cas.

Planning

  • 5 juin 2015 : Date limite de réponse à l'appel à candidature
  • 12 juin 2015 : Choix du prestataire par l'Atelier
  • Semaine du 22 juin 2015 : premier comité de rédaction pour définir un planning de rédaction et de publication d'articles
  • Production mensuelle d'un article "Collectivités" et d'un article "Structures d'accompagnement " à partir de Juillet
  • Septembre 2015 : réunion de travail concernant le carnet de chantier
  • Novembre 2015 : finalisation du carnet de chantier sur les leviers des Collectivités pour développer l'ESS sur leur territoire
Calendrier de la consultation :
  • Lancement de l'appel d'offres : 10 février 2014
  • Réception des candidatures : 27 février 2014
  • Étude des offres : du 27 février au4 mars 2014
  • Auditions / négociations (en cas de besoin) : du 6 au 10 mars 2014
  • Désignation du prestataire retenu le 11 mars 2014

Téléchargez le cahier des charges

Co-animation d'un groupe de travail des collectivités franciliennes qui agissent en faveur de l'ESS

Depuis sa création, l'Atelier a réservé une place aux collectivités au sein de sa gouvernance et, à partir de 2010, un appui technique a été développé. Le processus d'accompagnement des collectivités territoriales souhaitant mettre en place une politique publique en faveur de l'ESS s'inscrit dans un moyen terme. L'appui individuel a été premier dans les phases de diagnostic de plusieurs territoires communautaires entre 2010 et 2012.

Aujourd'hui, l'Atelier souhaite réfléchir à l'évolution de la mission d'appui aux collectivités et passer de l'accompagnement individuel à des propositions plus collectives : échanges de pratiques, rencontres thématiques...

Pour mener à bien cette mission, l'Atelier lance un appel à propositions auprès de prestataires spécialisés. Il s'agira pour le prestataire de co-élaborer un programme d'échanges de pratiques puis de co-animer ces rencontres à l'intention des chargé-es de mission des collectivités franciliennes agissant en faveur de l'économie sociale et solidaire et du développement territorial durable.

Animation d'un groupe de réflexion sur les stratégies de positionnement des réseaux etfédérations à l'échelle régionale

L'Atelier, centre de ressources Régional d'Économie Sociale et Solidaire souhaite faire appel à un prestataire pour la mise en place d'un accompagnement collectif en direction de réseaux ou fédérations d'envergure régionale. Cet accompagnement aura pour priorités :

  1. De contribuer à une veille sur les évolutions du contexte territorial francilien et des politiques publiques
  2. De favoriser l'interconnaissance des réseaux et fédérations de l'ESS
  3. De permettre à ces réseaux / fédérations de prendre du recul en les amenant à réaliser un pré-diagnostic stratégique de leur positionnement sur le territoire, et des ressources et activités.
  4. De mettre en lumière des pistes de travail individuelles ou collectives pour envisager les suites de cette première expérimentation.

Calendrier de réalisation

  • Lancement de l'appel d'offre : 4 septembre 2013
  • Date limite de réponse : 25 septembre 2013
  • Choix du prestataire : du 25 au30 septembre 2013
  • Rendez-vous de cadrage pour le démarrage de la mission et mise au point du déroulé de la mission au plus tard le7 octobre 2013

Pour l'accompagnement à la mise en place d'animation pour les interlocuteurs de la création et du développement de projets non initiés à l'Économie Sociale et Solidaire

L'Atelier souhaite être accompagné pour la mise en place d'une formation s'adressant aux professionnels « non initiés » à l'Économie sociale et solidaire amenés à recevoir, informer, orienter, accompagner des projets d'activités ESS en création ou en développement.

L'accompagnement consistera à :

  • Aider les salariés de l'Atelier à décrypter les pratiques d'accompagnement expérimentées en interne pour être en mesure de mieux transmettre ces pratiques. Cette « traduction » pourra passer par l'accompagnement à la formulation écrite, visuelle, la clarification de la ressource disponible ou la mise en place d'un plan de travail permettant de clarifier cette ressource.
  • Accompagner les salariés pour la mise en place effective :
    -D'un module de formation de 1 à 2 jours sur les mois de novembre ou décembre 2013. Cette formation doit permettre à un public d'accompagnateurs « non initiés à l'ESS » d'avoir des repères sur l'ESS et ses acteurs, les politiques et leurs évolutions, l'organisation de l'écosystème de l'accompagnement. Ils doivent, à terme, avoir des clefs pour orienter les projets et les porteurs de projets dans un paysage complexe, mieux identifier les services de l'Atelier, savoir comment et quand y faire appel, s'autonomiser sur l'accompagnement des projets.
    -D'un programme, sur 2014, de sensibilisation à l'accompagnement de projet ESS adapté éventuellement aux différents publics (Ateliers, animation particulières sur des évènements, mise en place d'un programme de visite avec des partenaires identifiés, etc...) qui trouvera son articulation avec le cycle des Réciproques déjà en place et les autres propositions interne ou autres.

Prescriptions méthodologiques :

Période : l'accompagnement devra se dérouler sur la période du 15 septembre au 30 décembre 2013 avec comme point d'orgue la mise en place d'un module de formation sur le mois de novembre ou décembre.

Productions :

  • programme de la formation de 1 à 2 jour du 4ème trimestre
  • programme annuel 2014
  • Dossiers documentaires afférents

Ces productions seront, autant que possible, l'occasion d'un appui méthodologique pour une meilleure organisation de la ressource et formalisation des pratiques internes.

Un document retraçant l'accompagnement sera produit à l'issue de la mission. Il servira d'outil de suivi et de programmation pour l'équipe une fois la prestation terminée.

Le public des formations- animations

Il s'agit de construire des réponses en priorité aux professionnels des structures novices dans l'accompagnement de projet d'économie sociale et solidaire notamment :

  • Les conseillers techniques ESS ou développement durable, équipe de développement local ou autres services des collectivités.
  • Les nouveaux salariés et bénévoles des structures d'accompagnement de projets d'ESS qui ont du mal à avoir une lecture globale de l'écosystème d'acteurs et d'accompagnateurs (spécialistes du secteur associatif ou coopératif, de la finance solidaire, de mutuelles)
  • Les professionnels de l'appui à la création d'activité traditionnelle (CCI, agence de développement.) ou à l'emploi (MDE, etc.)

Personnels de l'équipe de l'Atelier mobilisés :

L'Atelier est composé d'une équipe de 14 salariés qui sont tous, à un moment donné ou un autre, mobilisés sur l'accompagnement. Six personnes sont à associer en priorité sur cet accompagnement (Bérangère Eldin responsable de l'observation et en charge de l'appui aux collectivités, Julien Bottriaux responsable du pôle communication, Habib Zrir en charge de l'appui aux porteurs de projet, Pierre Mahuteau en charge du centre de documentation et des actions de sensibilisation, Sylvain Fauroux responsable administratif et en charge de l'appui financier, Aurélie Foltz en charge de l'animation de la chaîne de l'accompagnement).

Calendrier de réalisation

  • Lancement de l'appel d'offres : 5 septembre 2013
  • Date limite de réponse : 23 septembre 2013
  • Choix du prestataire : du 23 au25 septembre 2013
  • Rendez-vous de cadrage pour le démarrage de la mission et mise au point du déroulé de la mission : 3 octobre 2013
  • Annonce de la formation : 15 octobre 2013
  • Formation : dates prévisionnelles 3/12 10 ou12 décembre 2013

L'Atelier consulte pour l'univers graphique de ses publications

L'Atelier vient de se doter d'un nouveau projet stratégique pour la période 2013-2017. L'un des axes forts de ce projet est de renforcer la fonction centre de ressources. Pour atteindre cet objectif, l'Atelier produira de nombreuses publications dans les années à venir. L'objectif : diffuser auprès de ses publics les expertises acquises depuis 2007. Il lance ainsi une consultation à destination de graphistes et d'agences de communication pour créer l'univers graphique de ces productions.

Depuis sa création, l'Atelier a développé de nombreux supports de communication présentant ses activités et ses programmes à différents publics cibles. Les cibles et actions étant différentes, l'Atelier a fait le choix d'une communication spécifique pour chacun de ses programmes. De ce parti-pris résulte un manque d'homogénéité et d'identité visuelle forte et différenciante pour l'Atelier.

Les six années d'existence de l'Atelier lui ont permis de développer de nombreuses expertises, d'expérimenter des méthodes de travail originales et de toucher de nouveaux publics. Cette riche phase de créativité et de développement de nombreux projets a cependant eu comme conséquence un manque de lisibilité de ses missions et activités.

La détermination d'un univers graphique pour les publications de l'Atelier doit donc contribuer à :

  • Assurer une visibilité à l'expertise de l'organisme
  • Donner une meilleure lisibilité aux actions de l'Atelier
  • Traduire le potentiel créatif de l'association et son caractère de défricheur

Calendrier

  • Diffusion de l'appel d'offre : 6 juin 2013(L'Atelier)
  • Clôture de l'appel d'offre : 28 juin 2013- 13h (Agence)
  • Choix définitif de l'agence : 5 juillet 2013(L'Atelier)
  • Début de la collaboration : 1ère quinzaine dejuillet 2013

Modalités de dépôt de dossiers et critères de sélection

Sélection sur proposition écrite avec possibilité d'une présentation orale complémentaire.

Le prestataire devra fournir les pièces suivantes à Julien Bottriaux, responsable relations publiques et promotion, par e-mail uniquement (julien.bottriaux@atelier-idf.org ) pour le28 juin 2013, 13h.

  • Proposition méthodologique
  • Proposition budgétaire pour l'univers graphique
  • Proposition budgétaire pour la réalisation des supports : fournir un devis spécifique par type de publication
  • Références et projets permettant de faire le lien avec les besoins de l'Atelier
  • Présentation de l'agence, son historique et son équipe

Critères de sélection
Sur la base de ses références, l'agence sera évaluée sur sa capacité à être créative dans le contexte institutionnel dans lequel évolue l'Atelier. Une attention particulière sera portée aux entreprises relevant de l'économie sociale et solidaire.

Téléchargez le document

Plus d'informations :
berangere.eldin@atelier-idf.org
Responsable Observatoire et Territoires
tél : 01 40 38 89 86

Réalisation d'une étude comparative de politiques locales européennes au croisement de l'économie sociale et solidaire et du développement durable

Contexte de la mission :

L'ARENE et l'Atelier initient des projets communs depuis 2010 afin de favoriser une plus grande prise en compte de l'économie sociale et solidaire dans les politiques locales en Ile-de-France en tant qu'économie du développement durable. Les deux organismes ont publié un guide pratique à destination des élus et chargés de mission des collectivités territoriales pour souligner la contribution de l'économie sociale et solidaire au développement durable des territoires, et les informer sur les modalités d'intervention et les leviers d'actions possibles

L'ARENE et l'Atelier souhaitent approfondir les stratégies d'intervention et les leviers d'actions en faveur de l'économie sociale et solidaire dans le cadre de projets territoriaux durables en analysant quelques initiatives publiques remarquables mises en œuvre dans d'autres pays et régions d'Europe. Il s'agira ensuite pour ces partenaires d'en retirer des enseignements en lien avec les évolutions et dispositions réglementaires à venir (en particulier projet de loi cadre sur l'économie sociale et solidaire, acte III de la décentralisation et débat sur la transition énergétique) pour la mise en œuvre de politiques territoriales en Ile-de-France.

Pour mener à bien cette étude, l'ARENE et l'Atelier lancent en co-maîtrise d'ouvrage un appel à propositions auprès de prestataires spécialisés.

Etendue de la consultation et contenu de la prestation :

Il s'agira pour le prestataire de réaliser une étude comparative européenne de politiques locales en faveur de l'économie sociale et solidaire dans le cadre d'une stratégie de développement territoriale durable,qui comprendra :

  • Un recensement d'initiatives territoriales exemplaires portées par des collectivités dans différents pays et régions d'Europe,

  • Une analyse individuelle et globale de 5 à 10 retours d'expériences permettant de faire ressortir des typologies de stratégies et de modalités d'intervention,

  • Quelques pistes de réflexion pour une adaptation au contexte francilien dans la perspective de la formulation de recommandations à destination des collectivités territoriales.

Calendrier de la consultation :

  • Réception des candidatures 3 mai 2013

  • Étude des offres Jusqu'au 21 mai 2013

  • Auditions / négociations (en cas de besoin) 21-22 mai 2013

  • Désignation du prestataire retenu : 24 mai 2013

Mission d'appui au renouvellement des orientations stratégiques de l'Atelier

La mission consiste à épauler le Conseil d'Administration et la direction sur la réalisation de nouvelles orientations stratégiques pour l'Atelier pour la période 2013 - 2015.

La mission comprend plusieurs éléments

  • appui méthodologique et structuration du processus, en phase avec la vie associative de l'Atelier
  • co-animation avec des administrateurs et/ou membres de l'équipe de l'Atelier de sessions de travail collectif tout au long du processus, transfert de compétences d'animation
  • apport d'un regard extérieur pour la formulation des orientations stratégiques La détermination du processus, l'animation des temps forts, ainsi que le contenu des orientations finales restent la prérogative du Conseil d'Administration et du Bureau.

Un des enjeux majeurs du processus de réalisation de nouvelles orientations stratégiques est de s'assurer que l'ensemble des parties-prenantes dispose d'une vision globale de l'activité de l'Atelier, et appréhende le paysage politique et partenarial dans lequel elle s'inscrit. Le Conseil d'Administration et la direction seront garants de l'implication des parties-prenantes dans ce processus d'appropriation.

Public cible

  • Premier niveau : Bureau (Président, Vice-président, Secrétaire, Trésorier + 3 autres membres issus du Conseil d'Administration) et Direction
  • Deuxième niveau : Conseil d'Administration et équipe salariée
  • Troisième niveau : membres et partenaires stratégiques

Calendrier de l'appel d'offres

  • Lancement appel d'offres : lundi 20 février 2012
  • Date limite dépôt de candidatures : lundi 12 mars 2012
  • Choix du prestataire : jeudi 15 mars 2012 (réunion de Bureau)
  • Démarrage de la mission : fin mars 2012

Différents éléments de proposition

  • Proposition méthodologique et contenu d'intervention
  • Devis détaillé
  • Références et équipe

Critères d'évaluation des offres

Une attention particulière sera portée aux structures relevant de l'économie sociale et solidaire et maîtrisant les enjeux stratégiques du secteur au niveau national et régional (Ile-de-France).