DLA Yvelines (78)

Le DLA des Yvelines est la BGE Yvelines, (anciennement Boutique de gestion Athena - BG Athena).

Partager cette page
Logo BGE 78 - DLA 78

Présentation

Créée en 1993, Athèna BGE Yvelines a pour objet d'accompagner les initiatives économiques locales génératrices d'emplois et d'activités. Elle propose des formations individuelles et collectives à l'attention des créateurs d'entreprises et des jeunes dirigeants. BGE Yvelines accompagne près de 1 500 porteurs de projet chaque année, et porte depuis 2004 le DLA départemental.

Financeurs du DLA 78 : DIRECCTE UT 78, Caisse des Dépôts et Consignations, Fonds Social Européen, Conseil Général des Yvelines, Communauté d'Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, Communauté d'Agglomération de Mantes-en-Yvelines, Ville des Mureaux.

Structures associées

Le Dispositif Local d'Accompagnement est un outil de collaboration transversale qui permet d'accéder à un lieu neutre de concertation associant différents représentants des politiques publiques, les acteurs de l'économie sociale et solidaire et leurs représentants.

Dans les Yvelines, le DLA ce sont 2 instances :

  • Le comité d'appui réunit différents experts locaux issus des réseaux associatifs, des collectivités, des services déconcentrés de l'Etat ... afin d'enrichir le diagnostic réalisé par le chargé de mission DLA en lien avec la structure sollicitant un accompagnement.
  • Le comité de pilotage, instance stratégique, réunit les représentants du secteur et les partenaires financiers. Il détermine, au regard d'un diagnostic de territoire pointant les enjeux et besoins d'accompagnement, les priorités d'action du DLA.

Témoignages

Quel est selon vous la pertinence, pour une Communauté d'Agglomération telle que la vôtre, de financer le DLA ?
« La Communauté d'Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines finance le DLA depuis ses débuts sous la forme d'une participation forfaitaire parce qu'elle estime qu'il aide les associations employeuses en difficulté à acquérir une plus grande efficience. Le tissu associatif sur notre territoire est riche, mais il existe néanmoins une grande disparité entre les structures et certaines souffrent d'un manque d'outils professionnels. Le DLA permet aux associations de concrétiser leur transformation. Il enrichit et consolide le monde associatif. »
Corinne Charter, responsable du service Politique de la Ville, Communauté d'Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines

En quoi le DLA appuie votre politique sociale communale ?
« Nous cofinançons le DLA car il permet aux micro-associations de la commune qui interviennent notamment dans le domaine de l'action sociale et de la médiation sociale de se consolider. Elles sont généralement créées pour répondre à un besoin local mais le suivi budgétaire est de plus en plus complexe à appréhender pour les bénévoles du bureau ... Lorsqu'elles embauchent pour la première fois par le biais d'un contrat aidé, elles sont vite noyées. L'équipe en charge du DLA sur le territoire est disponible, professionnelle et très à l'écoute. Cette année, nous souhaitons développer la mutualisation pour favoriser le « travailler ensemble » sur le territoire et initier des modules collectifs et intercommunaux sur l'embauche d'adultes-relais. »
Catherine Pouillaude, chargée de mission Politique de la ville, Mairie des Mureaux

En tant que structure d'accompagnement, comment travaillez-vous avec le DLA ?
« Profession Sport 78 est l'une des deux structures porteuses du dispositif Club Asso Emploi dans les Yvelines. Le Club Asso Emploi favorise le partage des connaissances et l'échange de pratiques entre associations et se traduit par la mise en place d'ateliers et de sessions de formation. Ceci nous amène à rencontrer de nombreux dirigeants d'associations et repérer les associations susceptibles d'avoir besoin d'un DLA, que nous orientons vers BGE Yvelines. Par ailleurs, Profession Sport 78 a elle-même bénéficié d'un DLA pour vérifier la conformité du montage juridique de notre activité de mise à disposition d'éducateurs. »
Odeline Florens - Profession Sport 78

L'actualité
Programme 2015

Le programme 2015 des ateliers accompagnement

L'accompagnement

Un partenariat avec la Mutuelle Sociale Agricole pour le développement de services d'accueil petite enfance en milieu rural.

Saperlipeaupette est une structure multi-accueil pour les enfants de 3 mois à 3 ans créée en 2005. Elle emploie 3 salariées en CDI et une personne à mi-temps. La structure accueille 20 enfants par jour et rend service chaque année à 30-35 familles. L'association a été orientée vers le DLA par la Mutuelle Sociale Agricole (MSA) car, à l'instar de toutes les associations de petite enfance, elle devait, selon une nouvelle réglementation, adhérer à la Convention collective nationale des acteurs du lien social et familial. Suite à ce premier accompagnement, Saperlipeaupette a estimé qu'il serait opportun d'adapter son activité aux contraintes des familles en milieu rural. Un deuxième accompagnement a donc permis de réaliser une étude d'évaluation et de faisabilité approfondie du projet afin de présenter un dossier complet sur sa commune d'implantation.

Geneviève Raimondi - Saperlipeaupette sur la commune de Feucherolles

Coordonnées

Contact

Marie-Dominique Rosoli

Tél.

01 30 91 32 32

Courriel

mdrosoli@bgathena.com

Adresse

6 avenue de la Mauldre, ZA de la Couronne des Prés - 78680 Epône

Site

www.bge78.fr